Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Paysages normands > La Seine, Le Bateau, L'Herbe, La Grange, L'Arbre

28 Août 2013, 16:39pm

Publié par Elisabeth Poulain

Ce sont des photos prises à l’arrêt en marchant ou en roulant sur des petites routes du département de l’Eure pour redécouvrir, découvrir ou voir autrement une Normandie si traditionnelle, telle qu’on l’imagine, qu’on en vient à se demander si ce qu’on voit est bien vrai. Voici ces  quelques photos.

P1130222  

Toujours, il y a la Seine, ce fleuve qui est navigable par les navires de haute mer jusqu’à Rouen. Parfois on a la chance de l’apercevoir de haut. C’était le cas ce matin de l’été 2013, lors du traditionnel pèlerinage annuel de la chapelle perchée dans un chêne à Bas-Caumont sur la route qui va de la Bouille à Bardouville en rive gauche. Situé en hauteur sur la pente qui mène en haut du plateau, l'endroit est ouvert à la visite deux fois par an par son propriétaire qui accueille les visiteurs toujours nombreux.

P1130158

De là, il est possible de découvrir non seulement le chêne et la chapelle mais aussi la Seine et le bateau qui file vers le barrage de Pos et ensuite vers le Havre.     

P1130223 

La vague de fleuve qui suit nous rappelle que tout est mouvement dans la vie. La Seine n’est pas un long fleuve tranquille.

 P1130265

Le plateau. On l’atteint par une petite route sinueuse qui traverse la forêt qui couvre tout le coteau. En haut s’étendent de vastes paysages dédiés à la culture.

P1130275

  La vieille grange au toit de tôle rouillé forme un ensemble qui retient le regard, avec son extension couverte et la caravane qui n’a pu y trouver un abri. On a toujours besoin de place dans une ferme, d’où les extensions qui se collent à d’autres constructions… L’arbre sur la gauche est sûr de lui, tranquille dans la prairie.

  P1130274

Et voici un champ de blé encore vert, la haie de peupliers dans le fond et le ciel qui se charge de lourds nuages qui viennent de la vallée.   

Il y a ici tant de beauté tranquille qui se dégage de paysages à grande amplitude, si assurée que l’on comprend mieux pourquoi la Normandie attire autant. La proximité géographique entre Paris et la mer ne saurait suffire à expliquer les raisons  d’un tel engouement. Une des raisons à mon sens vient du « goût  de la terre », d’une vision de la terre qui ressemble à ce qu’on a appris à l’école, ou cru apprendre, tant ce qu’on voit ressemble à un livre d’images à faire rêver tous ceux qui aiment ces grands paysages emblématiques d’un certain art de vivre.

 Pour suivre le chemin

P1130184 

.La Chapelle perchée n'est ouverte que deux fois an par son propriétaire lors du pèlerinage très suivi dans la région. Ce sera l'objet d'un prochain billet. A découvrir en attendant sur   http://www.fondation-patrimoine.org/fr/haute-normandie-11/actualites-520/detail-patrimoine-insolite-decouvrez-la-chapelle-perchee-notre-dame-de-la-ronce-eure-306 

. Photos Elisabeth Poulain, à retrouver dans l'album "Paysages"

Commenter cet article