Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Photos > Dieppe > Saisir l'impalpable entre la pierre, l'eau & l'air

27 Mars 2014, 15:22pm

Publié par Elisabeth Poulain

La traduction du titre. Il s’agit de photos prises du haut de la plage de Dieppe, un jour de grand beau temps juste avant que ne se lève la brume du petit matin. La plage est quasiment vide, comme le montrent les premiers clichés.    

Dieppe-2007 050 (14)

Les éléments au nombre de trois.  La pierre est celle des galets de cette grande plage. L’eau est celle de la mer. Quant à  l’air, il  est celui de la Manche ce grand corridor à vents qui rendent la circulation maritime toujours périlleuse. Un danger accru  surtout aussi du fait des nombreuses lignes de liaison maritime qui se croisent entre le nord de l’Europe et le Sud de la Manche et de l’Atlantique et de l’importance des flux transversaux entre le Royaume-Uni, la France et l’Europe continentale.

Dieppe-2007 053 (16)

Ce paysage de bord de mer. Son amplitude est d’une force à nous englober totalement, alors que tout est doux, un peu frais, beau et qu’on sent l’approche de la venue du soleil. On est soi seul face à la mer, sans peur des éléments, tout en sachant qu’ils nous dépassent toujours, que l’on soit à terre, dans les airs ou sur l’eau. C’est de la lévitation mentale plus que normale, aussi fondamentale que naturelle, basique  en somme. Elle consiste par la seule acuité du regard à passer les frontières entre les strates formées par les éléments  naturels.

Dieppe-2007 052 (15)   

 Ce passage de la frontière entre les différents composantes de ce paysage de bord de mer est aussi source d’interrogation surtout quand on est devant vraiment physiquement. On ne peut arrêter l’image comme le fait la photo qui fige le très court moment du clic, devant laquelle on se surprend à essayer de repérer très exactement les nuances infiniment petites du passage de la matière à une autre. Ce sont des différences de couleur, de formes, de densité de celles-ci, d’agrégats de petites taches…

Dieppe-2007 051 (17) - Copie - Copie

Les couleurs. Ce sont elles qui signent ce grand angle d’eau, d’air et de pierre avec des gris, des bleus, des verts, toutes entremêlées de blanc, de jaune, de brun et de noir à des degrés divers.

Dieppe-2007 051 (17) - Copie

Et la surprise. Elle vient de l’homme qui marche. Il entre dans la photo venant de la droite. Il va vers le sud. Ca va être long mais peu importe, il a la vie pour cela. Peut- être va-t-il simplement rejoindre une personne qu’on semble deviner sur les galets en pente tout à la gauche, peut-être… Et il y a le ou plutôt la photographe qui saisit l’instant. Trois éléments de base pour trois personnes, un joli bilan pour débuter la journée.

 

Pour suivre

. Dieppe sur http://www.dieppe.fr/et http://fr.wikipedia.org/wiki/Dieppe_(Seine-Maritime)

. Photos Elisabeth Poulain pour l'impalpable du matin + voir le cliché de Sygogne pour le coucher de soleil sur Dieppe/wikipedia                

Commenter cet article