Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Quand Suze joue avec sa bouteille, le verre et le ruban blanc...

17 Mai 2013, 14:55pm

Publié par Elisabeth Poulain

On peut se permettre cela quand on est une vieille dame de plus de 100 ans, parce que d’abord on ne compte plus le nombre d’années qu’il y a derrière soi. Née en 1889 et dotée d’un grand sens philosophique, on ne compte pas non plus par devant. Ce serait franchement idiot, bien que … Par contre, jouir de l’instant présent, en ayant un petit flottement tout à fait volontaire sur les années pour le passage du 3e millénaire, ça on sait faire. Faites confiance à la Belle Dame de la Gentiane ou la Belle Dame Jaune parce qu’elle est faite à partir de gentiane jaune originaire du Jura. J’ai nommé Dame Suze, déjà bien connue à Paris en 1931 pour l'Exposition coloniale.

Suze-Exposition-coloniale-1931-Plan-Wikipedia 

Le jaune-brun Suze et le blanc de l’étiquette. Le jaune or est évidemment très présent. C’est la couleur du digestif, un jaune de toute beauté, qu’on retrouve également sur le nom de la marque Suze qui figure en grand sur l’étiquette en deux tons, un franc or jaune et l’autre un or rouille pour valoriser la couleur ambrée du verre de la bouteille. D’après Pernod Ricard  qui a racheté la marque en 1965, l’étiquette est restée la même. Je gage pourtant qu’elle a dû être rajeunie pour être plus dans l’air du temps, tout en gardant son style. Ce qui est certain c’est que l’étiquette est une épurée blanche, assortie à la capuche blanche qui couvre le bouchon à vis blanc.     

L’idée pour fêter l’an 2000. Il s’agissait de décliner une série de visuels pour frapper fort, après avoir débuté en 1992 un collector  de bouteilles confiées chaque année à un artiste ou à un grand couturier pour rajeunir la marque. Il s’agissait d’ attirer des amateurs plus jeunes et aussi et surtout de faire goûter Suze autrement et pas seulement pour digérer après un repas plantureux. Une opération très certainement réussie, mais qui a le défaut de s’épuiser. Il arrive un moment où on se lasse. Il fallait à la marque devenir plus ambitieuse. C’est ce à quoi répond cette série « Suze se distingue à chaque apparition. »

Suze, bouteille musicienne xylophone

La mise en scène de « Suze ». D’abord on parle maintenant de Suze pour parler tout aussi bien de la marque, de la bouteille, du verre avec ou non des glaçons. La différence est d’importance, entre « Garçon, une Suze s’il vous plait », comme on dirait « apportez moi une bière ou une …» ou désignez « Suze », comme s’il s’agissait  de parler sans familiarité de « Suzie ». Celle-ci devient une personne, tour à tour, barman, musicienne ou strip-teaseuse…à votre goût.

Les quatre ingrédients. D’abord la bouteille mise en situation. Elle peut se tenir droite ou penchée selon les usages. Elle est prête à servir. Le bouchon est ouvert ou même jeté au loin. Les verres se tiennent sagement alignés devant Suze. Déjà remplis, ils sont prêts à être bus avec des glaçons.  L’étiquette blanche haute souligne le nom de la marque écrite en arrondi vers le haut en bi-chromie. Elle joue un grand rôle dans l’histoire en plusieurs épisodes que raconte Suze. C’est elle qui donne le ton du visuel, le rythme et le sens du visuel.  

Arrive le 4e élément qui est le ruban blanc qui constitue la grande innovation de ces publicités. Il transforme la bouteille en une personne qui a des bras. Celle-ci va pouvoir endosser plusieurs rôles, comme une star dans un scénario. Le ruban permet aussi de donner de la souplesse et de la tonicité à l’ensemble. Chaque visuel permet de montrer Suze au moment précis où la liqueur a été servie et juste avant que le verre soit apporté aux amateurs impatients.

Suze-A chaque apparition-Ruban-blanc-1999 

Mais il y a encore deux autres piliers à connaître. Ce sont  le nom de la série et le jeu des couleurs. La série en réalité se conjugue au pluriel. Il y en a eu deux, à savoir « Suze se distingue à chaque apparition » et un peu après, « A chaque apparition, Suze se distingue ». Cette stratégie est basée sur les trois mots que sont Suze, distingue, apparition. Suze, on en a déjà parlé dans l’introduction ; se distingue, il faut prendre le mot dans ses deux sens, à savoir se distingue de la concurrence et reçoit des distinctions qui sont figurées par les quelques neufs médailles qui figurent en arrondi encore maintenant sur le haut de l’étiquette. Quant à l’apparition, le terme est là aussi sélectionné pour frapper fort. Il évoque le mirage, le miracle, comme s’il s’agissait de l’apparition d’une star, qui a pour habitude de ne pas se montrer et qui révèle.  On ne parle toujours quand même que d’un « apéritif fermenté » titrant 15° d’alcool,  à base  liqueur de gentiane, sans que cette indication d’ailleurs figure sur la bouteille que j’ai sous les yeux.  

Suze, streep tease

La série généraliste est basée sur le jeu et l’humour, avec une réussite différenciée à chaque fois. Citons sans certitude d’exhaustivité les cinq exemples suivants de Suze dans ses différentes activités:

. Suze se fait entendre avec son Xylophone à 7 touches, avec lequel pour produire sa petite musique. La bouteille se penche, ses baguettes à la main, qui sont en fait des cuillers à long manche pour frapper les verres remplies à des hauteurs différentes;

. Suze se distingue au Megalobar en superbe vamp ;

. Suze lit son journal-étiquette ; 

. Suze fait du strip-tease , elle enlève son étiquette comme on jetterait son tablier, elle apparait dans sa superbe nudité, une feuille de vigne cachant ce que vous savez. Le ruban de droite désigne le slogan et le gauche tient la feuille de vigne.  C’est la plus réussie.

Suze-se-distingue-au-Megalo-Bar-DBRetouching.ch      

A cette série, s’ajoute des visuels créés spécialement pour des discothèques, des commanditaires particuliers. J’en ai repéré deux, qui ajoutent un élément de fantaisie supplémentaire à la série générique:

. Suze regarde la lune avec son télescope, la Ière est une tranche de citron et le second son étiquette enroulée, un visuel crée pour le Megalobar, 6 rue de Lappe, 75011 à Paris ;

. Suze prend son bain, transformée cette fois-ci en poisson pour Les Bains-Douches, 7 rue du Bourg L’Abbé, 75003 Paris.

Suze, détail mise en lumière haut bouteille par Daniel Belet 

Le noir du fond est l’avant dernier élément à citer jute avant la lumière. C’est lui qui permet de donner de la profondeur à la composition et qui en fin de compte porte l’ensemble. Le travail du photographe fait tout le reste. Il s’agit de Daniel Belet, un grand professionnel de l’image et de la retouche qui  sait mieux qu’un autre donner vie à une bouteille. Regardez comment se présente le bord de celle-ci, plus particulièrement aux épaules et en bas, regardez aussi les reflets avec ce petit rond blanc de lumière tout en haut et l’ombre du ruban qui interrompt la double ligne noire et blanche qui surligne le bord de la bouteille. Du bel ouvrage. On comprend qu’il travaille pour tous les grands annonceurs. Chapeau l’artiste !

Suze, détail mise en lumière bas bouteille par Daniel Belet 

Quand Suze joue avec sa bouteille, le verre et le ruban blanc...la lumière est là. Cette lumière explique pourquoi j’ai voulu faire ce billet. Il vrai qu’une marque qui avait retenu l’attention de Picasso en 1912 au point d’en faire un collage ne pouvait me laisser indifférente.    

Pour suivre le chemin

. Suze est une marque Pernod Ricard  http://pernod-ricard.fr/237/les-marques/decouvrir-toutes-les-marques/marques-locales/suze  http://www.suze.com/

. Lire aussi « la Suze hésite sur son ascendance » (française ou suisse) dans http://www.swissinfo.ch/fre/detail/index.html?cid=4638840

. Voir les réalisations de Daniel Belet, un plus qu’excellent photographe,  sur le site de l‘Union suisse des Photographes dont il est membre  http://www.dbretouching.ch/index.php?action=default.page.view&id=7

Suze-Picasso-

. Photos Elisabeth Poulain pour certaines et, pour les autres, mes remerciements aux différents contributeurs, dont Pernod Ricard et Daniel Belet, et pour le plaisir, le collage de Picasso pour finir.  

Commenter cet article