Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Style de Pub Camping > Quatre plaques en langage visuel

8 Juin 2012, 10:47am

Publié par Elisabeth Poulain

Ces plaques émaillées de petite taille (30 x 20cm), au nombre de quatre, sans que l’on connaisse le nombre total constitutif de la série, ni leur date de fabrication ou d’usage.Elles datent vraisemblablement des années 50.  Elles sont toutes conçues sur le même modèle : un fond vert, une bande jaune ou orange en bas pour indiquer le nom du sponsor qui offre la plaque aux gérants de camping. La série permettait aux utilisateurs du camping de savoir où étaient en particulier les points d’eau, les lieux où jeter les déchets, ceux où il est interdit de faire du feu et la plage où plonger et nager.

Camping, plaque publicitaire, Hutchinson, Coll.France Poulain

A les comparer, on distingue des différences. Certaines ont été plus utilisées que d’autres, on le voit à l’émail qui a sauté près du point d’accroche au clou dans la plaque « Robinet ». Les coins arrondis dénotent à mon sens une date antérieure à la seule qui soit à angles droits (la plaque « Poubelle »). Les couleurs aussi sont différentes selon les plaques. Le vert d’abord est plus ou moins éteint selon les plaques, la bande du bas est jaune profond ou orange…

Camping, plaque publicitaire, Hutchinson, Coll.France Poulain

C’est surtout la force du graphisme qui fait la différence. Le robinet et la poubelle sont une franche réussite avec un trait appuyé et juste, une forme  dépouillée qui va à l’essentiel et la couleur blanche du trait en symbole de propreté. Admirez la force du robinet. Il n’a pas besoin de mots pour communiquer avec vous. Regardez le couvercle de la poubelle qui laisse voir ce qu’on devine être un déchet. C’est du très bon design visuel,   compréhensible par tous, même par des campeurs non français.

Camping, plaque publicitaire, Gazpile relais Camping, Coll. France Poulain

Les deux autres de cette série semblent moins achevées de ce point de vue. La flamme du feu intrigue. Elle n’est pas directement compréhensible. Une raison peut-être vient de la couleur blanche utilisée pour la croix : cette fois, il aurait fallu du rouge et surtout de l’orange pour la flamme. Problème, le concept impliquait l’obligation visiblement de se limiter au blanc pour le corps central de la plaque et l’orange est réservée au rectangle du bas. Quant à la plongeuse, c’est le dessin lui-même qui pose problème. Il est un peu ri-qui-qui ! Il manque de force. Par contre, comme me l'a dit une campeuse, on voit clairement ses seins et elle n'a pas de maillot! Moi, j’espère qu’il lui était possible de plonger là où était apposée la plaque.

Camping, plaque publicitaire, Nautisport, Coll.France Poulain

Pour suivre le chemin

. Plaques, Collection privée France Poulain.

. Voir « 100 ans de plaques émaillées françaises » Pascal Courault et François Bertin, Editions Ouest-France, 1998

. Feuilleter « Histoire du Graphisme en France », Michel Wlassikoff, Les Arts décoratifs

. Photos Elisabeth Poulain, à voir dans l'album "Mobilités"   

Commenter cet article