Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Tramway d'Angers, l'inauguration du Centre de maintenance

16 Décembre 2009, 16:33pm

Publié par Elisabeth Poulain

On était là, disons-le en toute modestie.

TRam, Centre de maintenance 0. Certains auraient bien voulu venir et n’ont pas pu pour cause de limitation imposée, les agents de la Cotra ;

. d’autres ne sont pas venus, on s’en est étonné mais ont-ils été invités ? On l’ignore ;

. d’autres ne le voulaient, on ne les a pas vu, normal ;

. d’autres étaient certainement là mais on ne les a pas vu, à cause de foule ;  

. certains n’ont fait que passer, comme à leur habitude, histoire de dire qu’ils sont venus sans être réellement présent, c’est toujours compliqué les jeux de stratégie ;

.  heureusement il y avait les personnalités invités à prendre la parole, on les a vu de loin à travers la foule présente et les bras levés pour prendre des photos, comme moi. Les meilleures places, ce sont les photographes professionnels qui les ont prises, du haut d’une plate-forme  

. et puis il y avait nous. Attention, dans ce nous, je compte bien sûr la société civile comme on dit dans les milieux sélectionnés. Nous, ce sont  aussi des habitants. Je me refuse à dire des simples habitants, une notion absurde. Ces habitants sont des membres ou non des conseils consultatifs de quartier, qui sont tout à fait contents de voir leur ville bouger et avancer. 

TRam, dessin de l'architecte Fréderic Rolland TRam, Centre de maintenance 4

Vous l’avez compris, on était là pour être content et on l’a été. Il faut dire que le cadre, l’organisation et l’accueil par Kéolis ont été superbes, par un froid polaire dans une nuit noire qui accentuaient l’effet magique.

Du côté de Jean-Claude Antonini, c’était la fierté qui l’a emporté. Le maire était content et nous m’a dit. La ville avance dans le domaine du développement durable (photo n° 5).

- L’architecte Frédéric Rolland a fait un tabac. C’est lui qui a eu le plus d’applaudissements spontanés grâce à son naturel et son humour. Il faut dire que des réalisations comme celle du centre de maintenance compte dans la vie d’un architecte qTRam, Centre de maintenance 3ui possède deux agences, l’une à Angers et l’autre en Chine. Il a mis l’accent sur les hautes performances du bâtiment en matière de développement durable. Il a  remercié le maire pour lui avoir demandé de diriger l’ensemble de toutes les équipes qui ont oeuvrés à la réalisation du centre, ce qui est rarissime dans la profession. Il a su en plus faire preuve d’humour en remettant la clé du bâtiment à JC Antonini (photos n° 4 et 6 à droite).

- Michel Breitrach, le PDG de Kéolis a retracé 30 ans de relations confiantes (Cotra) avec les municipalités d’Angers. Il a offert au maire un superbe ouvrage réalisé par sa société sur l’histoire des transports à Angers pendant cette période. Cette remise en perspective a été l’occasion de montrer combien l’évolution est rapide, sans qu’on en soit toujours conscient. Il a mis l’accent sur le nombre d’emplois supplémentaires qui vont suivre (photo n° 2, MB au micro ).  

- Richard Sanuel, le nouveau préfet du Maine et Loire dont c'était une des premières grandes apparitions, a vanté la qualité des projets menés dans le département. On a cru comprendre que des échanges un peu vifs avaient du avoir lieu avec le maire. Le préfet a en effet rappelé avec une certaine insistance que l’Etat avait fourni près de 30 millions d’euros sur les 311 millions EUR au total pour le chantier global. (Note EP, le centre a coûté 22m E dont 2 ont été fournis par l'UE. Source Secteur public)
 

TRam, Centre de maintenance 6TRam, Centre de maintenance 7
Mais comme le timing était hyper-rapide, on n’a pas trop saisi ce langage très codé. Le  DJ a lancé les trompettes, la lumière a changé, des fumigènes nous ont enveloppés dans un épais nuage de senteurs épicées (cannelle, muscade… ?). La star est arrivée. Le Ier tram est entré en fanfare dans le Centre. La foule des grands jours l’a prise d’assaut. Et hop, tout le monde à bord.

 

Et d’un saut, hop pour descendre, nous nous sommes tous rués au buffet. Certains d’ailleurs étaient scotchés devant, avec un mini-sandwich dans chaque main pendant que leur bouche était occupée à mastiquer. Des crémants de Loire et des Anjou rouges étaient servis en accompagnement.

Tramway, Centre de maintenance, inauguration 2  TRam, Centre de maintenance 9

Et c’est comme ça que nous avons fêté l’inauguration du nouveau centre de maintenance du tramway à Angers. Pour nous aider à affronter le premier froid de l’hiver, des jeunes femmes sympas (photo n° 7) nous ont offert une plaque de chocolat noir de 10, 5 cm de diamètre, avec imprimé dessus le croquis du bâtiment réalisé par l’architecte (voir photo n°2).  On est tous rentrés avec notre choco à la main. 
. Photos EP, sauf la n°1, avec mes remerciements à M. Breitrach pour le prêt de l'ouvrage cité.  

Commenter cet article