Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

P.56 WBW > Les Habits des Vins d'Expression > Le feu du vin

, 20:38pm

Il s’agit du feu qui est l’essence du vin, celui qui en fait une boisson vivante à nulle autre pareille et sûrement pas semblable aux spiritueux qui ont pourtant un si joli nom qui vient du latin spiritus, l’esprit du vin. Cet esprit-là est l’alcool. Voudrait-on négliger de parler de la dépendance à l’alcool que constitue l’alcoolisme qu’il ne le serait pas possible au niveau international, européen, national ou individuel. Mais en parler comme on le fait actuellement conduit à diviser la nation en deux clans ennemis, entre ceux qui sont favorables au vin et les autres. Tout l’art d’une civilisation consiste à essayer de magnifier le vin dans ses dimensions spirituelles et sensorielles en l’apprivoisant dans un raffinement contrôlé pour mieux dominer et repousser le démon de l’alcool. A ce jeu, il y a des vainqueurs, les amateurs de vin, qui se passionnent pour un art de vivre qui forme lien entre les individus au-delà de ce qui les sépare et qui donne sens à ce qui fait notre humanité.

 

925--BerryCuriens---Quincy-Villalin.jpg926--Gamay-sans-Tra-La-La--Fran-ois-Plouzeau.jpgDans l’imagerie courante, le feu du vin est souvent associé à la bouteille ; c’est une autre raison qui explique pourquoi les vignerons et les négociants qui mettent en bouteille utilisent si peu la bouteille en visuel sur la bouteille. C’est encore la partition du vin qui divise et non pas de celui qui réunit. Aucun apaisement n’est à espérer rapidement et c’est bien pourquoi il faut continuer à développer les mille et une facettes de la culture du vin, dont l’habillage du vin fait intégralement partie, avec la possibilité de jouer avec:

 

925. un barde, dont on ne sait s’il se réveille au petit matin dans les vignes, avec sa lyre celtique pour goûter un Quincy Villalin Jeunes Vignes des BerryCuriens à Brinay, un verre à la main,

 

926. ou un homme digne en costume avec une bouteille sur la tête pour un Gamay Sans Tra La La dessiné par Sébastien Birchler pour François Plouzeau. Sébastien Birchler,   affichiste, illustrateur, décorateur, travaille beaucoup pour le théâtre.

 

                                                                             927. De retour du Japon à la rencontre d’amateurs des 927-Nuits-d-Ivresse-Bourgeuil--Breton.jpg
vins du domaine, Catherine Breton parle avec beaucoup d’émotion des échanges qui se faisaient lors des dégustations de Nuits d’Ivresse, un de leur Bourgueil.

 

928. Gros Pif, à l’humour premier degré de la maison Plou, se décline en blanc, rouge et rosé, pour rendre hommage avec un gros rire au gros rouge dont on n’ose plus parler.

928--Gros-Pif--Plou.jpg 929-Topette---lundi--VDP--Domaine-de-Bablut.jpg

929. Pour Christophe Daviau du Domaine de Bablut,  Pascal Rabaté a créé, sur une idée de Christophe, une série de trois étiquettes pour trois vins de pays Topette à lundi, une expression angevine pour dire « à la prochaine » : un homme lève les yeux vers le verre posé sur son front, tête renversé en arrière. Ce même héros regarde aussi le monde à travers le vin de son verre pour mieux voir.

 

Pascal Rabaté, auteur de BD, dessinateur, illustrateur

C’est Christophe Daviau qui l’a contacté. Il connaissait ses BD et cherchait un graphiste qui puisse donner vie à des vins de copains, en jouant sur le clin d’œil. Il fallait trouver le ton, quelque chose de joyeux mais trop, paillard au sens rabelaisien et pas vulgaire. Pascal Rabaté est un angevin qui a fait ses études aux Beaux-Arts d’Angers. Il y travaille et y vit. Il est aussi un bon connaisseur de la nature humaine et de l’angevine en particulier. Il dit de lui qu’il est un chroniqueur social ou historique, semi-réaliste précise-t-il. Il est aussi très prolifique avec 25 ouvrages environ. Le plus connu est une série qui a pour nom ‘Ibiscus’, d’après Tolstoï. Un brouilleur de cartes en somme qui signe des œuvres telles que ‘A Table, Dans les Vignes du Seigneur’ et qui raconte dans ‘Les Yeux dans le Bouillon’ comment en Anjou, en cas d’inondation, on sauve d’abord les vins de la cave avant de se préoccuper des meubles. En un mot, l’homme de la situation pour Topette à lundi qui s’exprime avec une grande économie de moyen : une couleur de fond rouge foncé, un rouge plus clair pour le visage, un tracé noir fin et le blanc des dents, de l’œil, du verre et de l’entourage des lettres de TOP E TTE, qui sonnent comme une trompette.

 

Pour suivre le chemin

Prochain billet sur le feu dans le verre à boire.
Retrouvez toutes les étiquettes de ce Signe du Feu dans Labels 9.