Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

P.20 WBW > Les Habits des Vins de Tradition > Les lettres de l'étiquette

, 21:18pm

Dans l’univers du Signe de Papier, on penserait presque aux lettres d’accréditation que les ambassadeurs doivent présenter au souverain ou au président d’un pays lors de leur prise de fonctions. Dans notre cas, il s’agit seulement des caractères des lettres utilisées pour les étiquettes placées sous le SIGNE du Papier. Mais entre les deux lettres, il y a forcement un lien qui se fait par l’intermédiaire des lettres « anglaises » dites aussi lettres manuscrites, celles qui ont le plus de dimension aristocratique au moins pour les Français. 

 

L'invention de l'imprimerie et l'apparition de nouvelles lettres  

Il faut repartir de l’invention de l’imprimerie que nous avons vue au début du Signe du Papier. Très peu de temps après, Alde Manuce, un grand lettré, imprimeur vénitien, consacra sa vie à faire le lien entre l’oeuvre écrite sur parchemin réservé à quelques-uns et le livre accessible à tous. C’est lui qui inventa la lettre italique élégante (1501), proche de l’écriture manuelle en contre-chant de la lettre romaine à la forme droite, très lisible. Avec Albrecht Dürer (1471-1528), les caractères prirent pour modèle le corps humain, avec des analogies troublantes, à commencer par le vocabulaire - corps, jambe hampe ou fût, panse, empâtement, œil, jambage…- et le genre.

L’italique serait alors féminine alors que la romaine serait masculine : à la première le rôle de l’élégance et à la seconde celui de la force. Les italiques se développèrent au 18ème siècle sous le nom de lettres anglaises grâce à l’utilisation de plumes pointues qui permirent de faire des arabesques. Elles sont toujours en Loire réputées pour leur parfaite élégance.

 

445 A-B. Daniel Jarry est toujours fidèle aux lettres italiques qui ont été une des caractéristiques des vins de Vouvray. Il est vrai que l’imprimeur de Vouvray y était si attaché qu’il ne pouvait concevoir d’autres graphies pour les vins de Vouvray. L’étiquette la plus ancienne place Vouvray en première position, la plus récente se réfère d’abord au vigneron. 

 

Les Lettres gothiques sont attachées à la naissance de l’identité allemande grâce à Luther qui fit le choix du fraktur (ou lettre brisée). En France actuellement, on retrouve cette typographie surtout en Alsace et en Bourgogne. En Loire, elles montrent la proximité avec la Bourgogne, qui est le seul vignoble à avoir des frontières communes avec la Loire. Le choix de la bouteille bourguignonne traduit cette filiation recherchée pour valoriser les vins de Loire. Quelques vignerons utilisent cette typographie actuellement comme:

- Yves et Jérémy Huchet, Château - Thébaud  pour leur Muscadet Sèvre et Maine sur lie, Clos Les Montils ;  

- Charly et Nady Foucault pour leurs vins de Chacé et de Brézé dans un style adouci très sobre ;

- Le Château d’Eternes en Saumur (rouge) 2000 élevé en fût de chêne qui porte une écriture gothique bleu foncé assortie au blason d’un chevalier en armure de la famille Martelling, propriétaire du château à Saix.

 

Le choix des lettres sur les étiquettes de vin se traduit par un équilibre entre les mentions à dimension personnelle avec des lettres italiques légères ou scripts prononcées et celles qui ont un caractère réglementaire à caractères romains, mais sans qu’il y ait de règle établie.




446. Clos de la Folie, un Anjou du Domaine Baumard, offre la particularité d’offrir un fond d’étiquette couvert de citations qui traitent de la folie, une belle idée de Florent Baumard qui commence par ces mots « c’est être fou que d’être sage. » (Baïf) Seules les mentions obligatoires, le nom du Clos inclus, sont en écriture anglaise rouge.
  

 

Pour suivre le chemin

. Ce billet clôt le chapitre 4  le SIGNE du Papier. Aujourd’hui ce Signe du Papier a tendance à s’émanciper du code traditionnel. Mais il garde profondément inscrit son attachement aux couleurs à forte charge symbolique comme le blanc, le noir et l’or qui marque la profonde spiritualité de ce cycle qui a commencé par la pierre du château. C’est ce que nous allons voir très bientôt dans le Signe du Temps dans le cadre du CYCLE classique des Vins de Tradition.
.
Voir aussi l'article consacré au Clos de la Folie paru dans ce blog  

. Nous retrouveronsd les lettres dans le cycle contemporain des vins d'émotion quand nous parlerons du design.